Lovebites

Lovebites (stylisé LOVEBITES) est un groupe de power metal japonais, composé uniquement de femmes et formé en 2016 par les anciennes membres de Destrose, Miho et Haruna. Le groupe tient son nom de la chanson Love Bites (So Do I) de Halestorm[2],[3].

Lovebites
Lovebites au Wacken Open Air le
.
Informations générales
Pays d’origine Japon
Genre musical Power metal[1]
Années actives Depuis 2016
Labels Victor Entertainment (Japon), JPU (Royaume-Uni), Sliptrick (Amérique du Nord), Arising Empire (Europe, Australie)
Site officiel http://lovebites.jp/
Composition du groupe
Membres Haruna
Midori
Miyako
Asami
Anciens membres Miho

modifier

. . . Lovebites . . .

Lovebites est formé à Tokyo en 2016 par la bassiste Miho et la batteuse Haruna, qui jouaient auparavant au sein de Destrose, un autre groupe de metal entièrement féminin disparu en 2015[4]. Après avoir recruté la guitariste Midori, issue du groupe Gekijo Metalicche, et la guitariste de soutien et claviériste Miyako (alors connue sous le nom de Mi-Ya) issue du groupe A Drop of Joker, elles choisissent la chanteuse Asami, qui faisait alors des choeurs pour Vamps et Uverworld, sur base d’une démo[5],[6]. Le groupe donne son premier concert le au Tsutaya O-West[5],[6].

Lovebites sort son premier EPéponyme en mai 2017 sous le label Victor Entertainment. Miho explique qu’il s’agissait plus d’une démo en vue d’obtenir un contrat mais que les représentants du label l’ayant tellement apprécié, ils ont décidé de l’enregistrer et de le publier[7]. L’EP a été mixé par Mikko Karmila et arrangé par Mika Jussila, qui avaient travaillé précédemment avec Nightwish, Children of Bodom et Stratovarius, au Finnvox Studios à Helsinki. L’EP est publié au Royaume-Uni le par JPU Records et en Amérique du Nord par Sliptrick Records le [8].

Miyako devient membre du groupe à temps plein en [9]. Le premier album du groupe, Awakening from Abyss, est publié au Japon et en Amérique du Nord le [9] et au Royaume-Uni deux jours plus tard[10]. Cet album a également été mixé et arrangé par Mikko Karmila et Mika Jussila et inclut des réenregistrements des quatre titres issus de leur premier EP[4],[10]. Le groupe ne joue alors que quelques concerts avant de se produire hors du Japon pour la première fois : deux nuits lors de l’Hyper Japan Christmas et un concert à Camden Underworld, tous deux à Londres fin [4].

En 2018, Lovebites joue lors des concerts au Japon du Warped Tour et publie son deuxième EP, Battle Against Damnation, le [11],[12],[13]. Quelques jours plus tard, le groupe remporte le trophée du Meilleur nouveau groupe lors de l’édition 2018 des Metal Hammer Golden Gods Awards[14]. Le , le groupe se produit au Wacken Open Air[15], devenant le premier groupe de rock japonais entièrement féminin à jouer lors du festival[16]. La semaine suivante, le , le groupe se produit également sur la scène principale du Bloodstock Open Air[17]. En novembre, Lovebites entame sa première tournée européenne, avec des concerts aux Pays-Bas, en Allemagne, en France et au Royaume-Uni[18]. Le , le groupe publie son deuxième album, Clockwork Immortality, au Japon. Les éditions limitées de l’album incluent un Blu-Ray/DVD contenant leur premier enregitrement de concert, Battle in the East, tourné le au Tsutaya O-East[19]. Cet album est publié en Europe, Australie et Nouvelle-Zélande deux jours plus tard par Arising Empire/Nuclear Blast et au Royaume-Uni par JPU Records le [20].

En , Lovebites se produit au Download Festival à Donington et est alors désigné par les organisateurs et par Metal Hammer comme ayant livré l’un des meilleurs concerts du festival[21],[22], comprenant la participation de la chanteuse Asami au titre Love Bites (So Do I) lors du concert de Halestorm[23]. Peu après, le groupe de produit également au Graspop Metal Meeting[24].

. . . Lovebites . . .

This article is issued from web site Wikipedia. The original article may be a bit shortened or modified. Some links may have been modified. The text is licensed under “Creative Commons – Attribution – Sharealike” [1] and some of the text can also be licensed under the terms of the “GNU Free Documentation License” [2]. Additional terms may apply for the media files. By using this site, you agree to our Legal pages . Web links: [1] [2]

. . . Lovebites . . .

Previous post Élections municipales de 2020 dans la Loire
Next post Malizna admirabilis